Réflexion empirique 1 (Faut-il avoir peur des ondes ? )

C’est la réflexion 1 car il y aura certainement la 2, la 3, la 5, la 30… Et empirique car je n’ai ni le temps ni l’envie de prouver ce que j’avance. C’est le « pif » qui me guide ici et le besoin de partager des questionnements et réflexions avec, je l’espère, des personnes n’ayant pas trop d’à priori.

Hier soir, je regardais une émission de TV dont le titre était « Faut-il avoir peur des ondes ? ». Comme d’habitude dans ce genre d’émission il y avait les pour et les contres et au milieu le scientifique dit impartial… Je suivais très vaguement l’émission quand est apparu un reportage expliquant qu’aux USA, il y avait une très grande zone vierge d’ondes radios, condition sine qua non à la bonne réception par un gigantesque télécospe, des ondes venues du cosmos qui paraît-il sont un million de fois plus faibles que « nos ondes domestiques ». Autrement dit, nos ondes domestiques perturbent les ondes beaucoup plus faibles et subtiles du cosmos, voir les annulent.J’ai pris alors une pomme sur la tête… Dans l’enseignement des arts martiaux et arts énergétiques, on insiste particulièrement sur l’importance pour la santé de rester relier avec la terre comme avec le ciel et de multiples exercices contribuent à cette finalité.

La pomme qui m’est tombée sur la tête, c’est la conscience que nos émissions d’ondes, notamment dans les grandes villes, nous empêchent ou au moins perturbent nos réceptions d’ondes stellaires nécessaires à notre équilibre. Nous rentrons dans une ère de carence de ce point de vue-là et comme toujours, il y a des personnes plus sensibles (les personnes dites électro-sensibles) que d’autres, précurseurs de nouveaux problèmes à venir.

Dans ces conditions, que penser pour les téléphones portables de la 4G en attendant le 5G, la 6G, puis la GTI !!!

Beaucoup de maux de tête en perspective.

Je ne suis pas contre le téléphone portable, les télécommandes radio et autres gadgets. Quelque chose me dit simplement qu’on est en train de dépasser un seuil. Ce n’est qu’une question de bon sens. Ceux qui nous alertent sur la dangerosité des ondes exagèrent peut-être mais je les vois un peu comme les globules blancs du système social. Quand leurs interventions sur un sujet deviennent virulentes, cela ne peut pas être injustifié. Ils sont comme les gardiens du seuil, des protecteurs du bien commun. Que dire de ceux dont les finalités sont avant tout financières ?

Ce que je constate aussi avec ce problème des ondes, c’est que les grandes villes deviendraient des « trous » dans la carte du ciel, des lieux étanches aux messages des étoiles. À l’intérieur, des humains entassés et fiévreux, toujours plus coupés et isolés, toujours plus livrés à eux-mêmes. J’aime cette idée que chacun est relié à une étoile et qu’elle nous veut du bien… Même si c’est comme croire au Père Noël, ne cassons pas tous les fils, laissons une chance aux rêveurs de rester connecter… et tant pis si on télécharge une vidéo en 15 minutes au lieu de 3, laissons çà à quelques boutiques spécialisées, les « shops speed life »…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s